Hawthorne - infirmière en chef avec Jada Pinkett Smith, Michael Vartan, David Julian Hirsh.
Écrit par Pierre Ségard   
03-03-2015

Image

Une série créée par John Masius.

Un dossier conçu par Pierre Ségard.

Crédits photographiques : TNT.

HAWTHORNE - INFIRMIERE EN CHEF

(2009/2011)

 

Image

 

PRESENTATION

Dans l'hôpital Richmond Trinity, Christina Hawthorne, la directrice des infirmières continue ses batailles tout en sachant que certaines sont perdues d'avance. Que ce soit au sujet des soins d'un sans-abri ou d'une patiente en phase terminale suicidaire, Christina doit chaque jour faire face aux docteurs qui tentent de la remettre à sa place.

 

Image 

 

LES PERSONNAGES

Christina Hawthorne est interprétée par Jada Pinkett, devenue Jada Pinkett Smith suite à son mariage avec Will Smith. Après une formation en danse aux côtés de Tupac Shakur, elle se lance dans une carrière de comédienne en 1991. Aujourd’hui, sa filmographie est bien remplie ("Menace II Society", "Le professeur Foldingue", "Matrix Reloaded" et "Matrix Revolutions", "Collatéral", etc.).

Tom Wakefield (Michael Vartan) est le chef du service de chirurgie. Contrairement à Christina, il n’est pas de nature à prendre des risques dans son travail. Pour autant ils sont très amis et Tom tient souvent avec elle le rôle de confident.

Ray (David Julian Hirsh) est infirmier. Dans un monde dominé par les femmes, il a du mal à se faire une place, que ce soit avec ses collègues ou avec ses patients. Bien que souvent frustré par son travail, notamment avec les médecins (il aurait pu faire médecine au Paraguay), Ray n’en est pas moins un excellent infirmier.

Bobbie (Suleka Mathew) est infirmière. Elle est également la meilleure amie de Christina. Intelligente, drôle et jolie, elle a pourtant très peu confiance en elle. Bobbie a en effet une prothèse à la jambe et a peur d’être rejetée par les hommes qui l’attirent.

Candy (Christina Moore) est le fantasme de tous les patients mâles de l’hôpital ! Elle a de plus la réputation de porter une attention toute particulière aux soldats qui reviennent blessés du front… C’est sa façon à elle de montrer son patriotisme !

Camille (Hannah Hodson) est la fille de Christina. Avec une mère absente et un père décédé, elle vit une adolescence difficile… Un peu menteuse et manipulatrice, elle reste néanmoins une jeune fille douce et intelligente, qui se réfugie dans des combats utopiques contre les injustices de ce monde.

 

Image 

 

LA CRITIQUE DE LA SERIE

- "La présentation des éléments narratifs de ce pilot est assez subtile, les spectateurs n’ont pas devant leurs yeux un défilé formel de tout ce petit monde. Mais cette maitrise de la forme renforce l’impression de déjà vu qui se fait sentir tout au long de ces 42 minutes parfois laborieuses. On n’a pas réellement besoin de nous présenter quoi que ce soit ou qui que ce soit, on sait déjà de quoi il retourne. Les fortes têtes, les nouveaux qui se demandent encore s’ils seront à la hauteur, ceux qui sont imbus d’eux même. Certes, avant cette année, on n’avait pas vraiment pu observer les hôpitaux à travers les yeux du corps infirmier. Bientôt, les aides-soignants, ou les femmes de ménage, seront eux aussi sur le devant de la scène. Pour que le spectateur lambda puisse s’identifier immédiatement, sans qu’il y ait de barrières. Alors certes, on pourra s’attacher aux personnages, à leurs histoires personnelles, si on n’a pas mieux à faire. Mais cette série ne changera pas, et ce n’est sûrement pas son but..." Amélie Brillet dans Seriesaddict

 

Image  

 

- "Consciente du coup de fatigue du genre médical, incapable de se renouveler depuis la fin d'Urgences, la télé américaine a décidé de s'intéresser aux infirmières, longtemps reléguées au second plan des séries en blouse blanche. Après la très réussie Nurse Jackie et l'anecdotique Mercy Hospital, voici Hawthorne, dont la fonction de l'héroïne est lourdement soulignée par le titre français. Christina Hawthorne est une femme de caractère qui noie son chagrin dans le boulot - son époux est décédé il y a un an - et sacrifie sa vie intime pour aider son prochain, patient ou collègue. Nouvel avatar de Grey's Anatomy, Hawthorne tire sans complexe sur la corde sentimentale et les situations à fort potentiel lacrymal. Renvoyant les médecins - une bande de prétentieux - à leurs études, elle dresse le portrait d'une infirmière dévouée, presque une sainte derrière ses petits défauts et ses coups de gueule. Grâce à ce personnage féminin fort (figure de proue de la chaîne américaine TNT, qui diffuse aussi The Closer) et à de sympathiques seconds rôles, la série parvient in extremis à nous faire avaler ses clichés hospitaliers et son manque d'originalité narrative." Pierre Langlais dans Télérama.fr

 

Image  

Dernière mise à jour : ( 03-03-2015 )