MySQL server has gone away SQL=SELECT m.*, count(p.parent) as cnt\nFROM jos_menu AS m\nLEFT JOIN jos_menu AS p ON p.parent = m.id\nWHERE m.menutype=\'mainmenu\' AND m.published=\'1\'\nGROUP BY m.id ORDER BY m.parent, m.ordering
Warning: current() [function.current]: Passed variable is not an array or object in /home/lequotid/www/jeffke/templates/rt_hyperion/rt_rokmenu.php on line 74

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/lequotid/www/jeffke/templates/rt_hyperion/rt_rokmenu.php on line 100

Warning: array_key_exists() [function.array-key-exists]: The second argument should be either an array or an object in /home/lequotid/www/jeffke/templates/rt_hyperion/rt_rokmenu.php on line 124

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/lequotid/www/jeffke/includes/frontend.php on line 94
     

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/lequotid/www/jeffke/includes/frontend.php on line 94

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Unable to save result set in /home/lequotid/www/jeffke/includes/database.php on line 302
McCoy avec Tony Curtis. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Christophe Dordain   
14-08-2014

{mosimage}

Une série créée par Dean Hargrove et Roland Kibbee.

Un dossier conçu par Christophe Dordain.

Crédits photographiques : NBC Television / Universal Television.

McCOY

(1975/1976)

 

{mosimage}

 

PRESENTATION

Si Tony Curtis n'avait pas bénéficié d'une popularité sans égal au milieu des années 70 après la diffusion des 24 épisodes de la série "Amicalement Vôtre", jamais nous n'aurions pu voir "McCoy", en 1976, sur TF1. En effet, c'est au titre de son vedettariat, dont on peine à imaginer l'impact aujourd'hui, que la décision fut prise par les dirigeants de TF1 de se porter acquéreurs des droits de diffusion de cette série faisant partie de l'ensemble des créations diffusées dans le cadre du "NBC Mystery Movie" dans les années 70.

Il est également exact de préciser que c'est au nom de ce label de qualité typique de la télévision américaine que "McCoy" a eu droit aux honneurs d'une programmation le samedi soir à 21h30 (case horaire stratégique de la télévision française des seventies puisqu'elle accueillera par la suite et "Starsky & Hutch" et "Dallas"). Quand on prend le temps de consulter l'ensemble du catalogue des séries appartenant à ce programme rotatif qu'était le "NBC Mystery Movie", force est de constater que rares sont les séries qui n'ont pas connu une belle carrière en France : "Columbo", "Banacek", "McMillan", "Hec Ramsey", "Madigan", "Un Shérif à New York", etc.

Pour en revenir à "McCoy", proposée au public américain au cours de la saison 1975/1976, dans la case horaire 21h00/23h00, en compagnie des trois poids lourds du "NBC Mystery Movie" qu'étaient alors "Columbo" avec Peter Falk, "McMillan" avec Rock Hudson et "Un Shérif à New York" avec Dennis Weaver (trois séries qui ont toutes passé le cap des six saisons de diffusion), elle est l'oeuvre du duo formé par Roland Kibbee et Dean Hargrove à un moment, où, de nombreuses grandes stars du cinéma hollywoodien acceptaient de franchir le Rubicond, en l'occurrence en répondant favorablement aux sollicitations des producteurs de télévision qui leur proposaient de devenir la vedette de séries télévisées de prestige quitte à exhumer leur personnage comme cela fut le cas pour Richard Widmark avec "Madigan" par exemple.

James Stewart, Rock Hudson et Glenn Ford faisaient également partie de cette vague d'acteurs de grande classe qui finirent par apparaître dans la petite lucarne avec des séries telles que "Hawkins" diffusée du 02 octobre 1973 au 13 mars 1974 sur CBS; "McMillan" diffusée par NBC du 17 septembre 1971 au 24 avril 1977; et "Sam Cade" diffusée par CBS du 19 septembre 1971 au 09 avril 1972 sur CBS.

Tony Curtis ne faisant donc pas exception à cette règle. Il acceptait ainsi d'interpréter McCoy, un arnaqueur de première catégorie, spécialiste des jeux de cartes même s'il a accumulé des dettes colossales (ce qui apparaît clairement dans l'épisode-pilote "Le Grand Jeu"). Il est indéniable que les créateurs de la série avaient souhaité profiter du succès dans les salles du film de George Roy Hill, "L'Arnaque", avec Robert Redford et Paul Newman. On pourrait ajouter dans un registre plus télévisuel l'impact de la série "Switch", avec Robert Wagner et Eddie Albert, dont la diffusion sur CBS avait débuté le 09 septembre 1975.

Evoquons maintenant le duo de producteurs formé par Roland Kibbee et Dean Hargrove. En cette fin d'année 1974, quand ils produisent le téléfilm-pilote de "McCoy", qui est programmé par NBC le 11 mars 1975 lors des projections-test du printemps, le premier cité venait de connaître un certain succès au cinéma avec un excellent polar, "Le Flic se Rebiffe", interprété par Burt Lancaster, et avait terminé de produire les 6 épisodes de "Madigan" avec Richard Widmark. Simultanément, Roland Kibbee poursuivait son travail de producteur exécutif sur la série "Columbo", fonction qu'il avait commencé à assumer depuis l'épisode "Candidat au Crime" ("Candidate for Crime") programmé le 04 novembre 1973 sur NBC au cours de la saison III et qu'il poursuivra jusqu'en 1975. Quant au second, Dean Hargrove, il était à l'époque le producteur des 7 premiers épisodes de "Un Sherif à New York" avec Dennis Weaver et également de "Madigan".

Enfin, pour ce qui concerne le cas particulier de Tony Curtis, les années qui avaient "Amicalement Vôtre" furent un peu difficiles, le comédien peinant à retrouver le chemin du succès dans les salles obscures. La télévision allait-elle pouvoir compenser ce manque ? Malheureusement non et "McCoy" aura connu une carrière pour le moins météorique, ne tenant pas toutes les promesses de succès que pouvaient espérer ses deux créateurs, avec seulement 5 épisodes produits. Toutefois, Tony Curtis aura un peu plus de chance trois ans plus tard en incarnant Philip Roth, le propriétaire du casino de Las Vegas où travaille le détective Dan Tanna, dans la série "Vega$". Mais, ça, c'est une autre histoire...

 

{mosimage}

 

QU'EST-CE QUE LE "NBC MYSTERY MOVIE" ?

"McCoy" est une série dont les épisodes durent en moyenne 90 minutes. Le choix de ce format n'a rien de surprenant car "McCoy" faisait partie des séries diffusées dans le cadre du "NBC Mystery Movie", émission qui correspondait à l'ambition du network NBC, au début des années 70, dont le but était de commander différentes séries comptant en moyenne sept épisodes prêtes à être diffusées dès la saison 71/72, et d'intégrer ces dernières en respectant un principe de rotation afin de former un ensemble cohérent dans une anthologie intitulée : "The NBC Mystery Movie".

Plutôt que d'acheter des films de cinéma, la chaîne NBC avait donc décidé de commander aux studios Universal plusieurs séries de téléfilms à consonance policière. Ainsi, entre 1971 et 1978, NBC a diffusé près de 150 épisodes de 70 à 95 minutes. Beaucoup de ces programmes ont favorisé la naissance de nouveaux héros. On peut citer "Madigan" avec Richard Widmark, "Columbo" avec Peter Falk, "Hec Ramsey" avec Richard Boone, "Mc Millan" avec Rock Hudson, "Un Shérif à New York" avec Dennis Weaver ou encore "Banacek" avec George Peppard. Autant de séries qui ont connu la faveur d'une programmation sur les chaînes françaises dans les années 1970 et 1980.

Autre précision d'importance, ces programmes autorisaient les studios Universal à tester de jeunes cinéastes. Parmi eux, un certain Steven Spielberg qui a oeuvré notamment sur "Columbo", dès 1971, dans l'épisode "Le Livre Témoin" avec Jack Cassidy et Martin Milner.

Par contre, dans le cas particulier de "McCoy", la production a fait appel à des vétérans de la télévision tel Nicholas Colasanto ou du cinéma tel Richard Quine. Une petite curiosité : la participation du metteur en scène Stan Dragoti qui, quelques années plus tard, se taillera un certain succès avec des films comme "Mr Mom", en 1983, avec Michael Keaton, ou "L'Homme à la Chaussure Rouge" avec Tom Hanks, deux ans plus tard.

Une dernière précision concernant le vétéran Richard Quine disparu le 10 juin 1989 à Los Angeles. Dès l'âge de onze ans, Richard Quine montait sur les planches. Jusqu'en 1950, il chantait et dansait dans de nombreuses comédies musicales. Il apprennait ensuite la réalisation à la Columbia au côté de Blake Edwards. Après un premier film coréalisé avec William Asher ("Leather gloves", 1948), Richard Quine passera définitivement de l'autre côté de la caméra en 1951 et tournera quelques films peu connus. Puis il réalisera "Du plomb pour l'inspecteur" (1954), film noir devenu culte avec le temps pour lequel il engagera une actrice débutante, Kim Novak. Par la suite, Quine va diriger une vingtaine de films jusqu'en 1979. Pour la télévision, il était très actif dans les années 70 sur des séries telles que "Columbo" et "Hec Ramsey".

 

{mosimage}

 

TONY CURTIS

Fils d'un tailleur hongrois, il naît Bernard Schwartz le 03 juin 1925 à New York. Adolescence agitée dans les rues du Bronx, maison de correction, etc. Il aurait pu finir en prison ou mourir sur le trottoir, s'il ne s'était pas découvert un certain talent pour le théâtre.

A 18 ans, il entre dans la marine et sert pendant la guerre du Pacifique d'où il reviendra blessé. Après la figuration et les petits rôles pour Universal, il parvient au rang de vedette avec le film "Le Voleur De Tanger", tourné en 1951 aux côté de Pipper Laurie (Catherine Martell dans Twin Peaks). Il épousera la même année Janet Leigh, avec laquelle il aura deux fille dont la célèbre Jamie Lee Curtis.

A la fin des années cinquante, il se produit dans "Certains l'aiment Chaud", le grand classique de la comédie hollywoodienne réalisé par Billy Wilder, dans lequel il réussira à séduire Marilyn Monroe, déguisé en femme. Suivront d'autre comédies délirantes du même tonneau telles que "Opération Jupon", "Deux Têtes Folles", "Une Vierge Sur Un Canapé" ou encore "Boeing, Boeing" avec Jerry Lewis. Son dernier grand rôle sera celui du terrible Albert de Salvo dans "L'Etrangleur De Boston" en 1968.

Il enchaînera ensuite avec le rôle de Danny Wilde dans la série. Dans les années soixante-dix, il travaillera souvent pour la TV. On peut notamment le voir dans le programme "Amicalement Vôtre", une série produite par Robert S. Baker. Curtis y incarne Danny Wilde et ce programme lui apportera une popularité incroyable notamment en France. Six ans plus tard, il est Philip Roth dans la première saison de "Vega$", une série policière mettant en vedette Robert Urich dans le rôle de Dan Tanna. Ce show fut programmé du 20 septembre 1978 au 16 septembre 1981 sur ABC, c’était une production Aaron Spelling, Douglas S. Cramer et Duke Vincent.

Ensuite, le comédien, mais aussi peintre de talent, était surtout célèbre pour ses frasques amoureuses. Néanmoins, ses apparitions furent toujours des événements, et l'occasion de parler en détails du tournage de la série "Amicalement Vôtre" : "J'ai fait toutes mes cascades. J'ai conduit les voitures, je suis passé à travers les fenêtres, et j'ai embrassé les filles moi-même." Affirmait-t-il non sans humour…

Tony Curtis s'en est allé le 29 septembre 2010 laissant nombre de ses admiratrices et de ses admirateurs inconsolables...

 

{mosimage}

 

LES CREATEURS

Roland Kibbee

Né le 15 février 1914 à Monongahela dans l'Etat de Pennsylvanie, Roland Kibbee présente une riche carrière de scénariste et de producteur pour le petit écran. En tant que scénariste, on lui doit une grande partie des scripts de la série "Barney Miller" lancée aux USA en 1975, programme dont il fût également le producteur exécutif. "Barney Miller" (qui fut diffusée du 23 janvier 1975 au 9 septembre 1982) peut être considérée comme un ancêtre de "Capitaine Furillo" puisque racontant la vie quotidienne de policiers du 12è District dans le quartier de Greenwich Village à New York.

Roland Kibbee est également producteur exécutif du programme "The NBC Mystery Movie" qui a vu les grands débuts de séries aussi fameuses que "Columbo" avec Peter Falk, "Banacek" avec George Peppard, "McMillan" avec Rock Hudson et "Un Shérif à New York" avec Dennis Weaver. Pour la première série citée, Kibbee a écrit de nombreuses enquêtes du célèbre inspecteur entre 1973 et 1975.

Ajoutons, pour conclure, que la carrière de Roland Kibbee ne s'est pas cantonnée au petit écran. En effet, dès les années 40 et 50, il avait écrit de nombreux scénarios : par exemple "Vera Cruz" de Robert Aldrich en 1954 ou "Le Corsaire Rouge" de Robert Siodmak, deux classiques interprétés par le grand Burt Lancaster. A ce titre, Roland Kibbee a dirigé Burt Lancaster en 1973 dans un superbe polar intitulé "Le Flic se Rebiffe". Ultime détail, Kibbee est également l'auteur du texte lu par l'excellent Harrison Ford en voix-off dans la première version de "Blade Runner", le chef d'oeuvre de Ridley Scott, sorti en 1982.

Roland Kibbee est décédé le 05 août 1984 à Encino en Californie.

 

{mosimage}

 

Dean Hargrove

Dean Hargrove est né le 27 juillet 1938 à Iola dans le Kansas. Ce producteur et scénariste a souvent collaboré avec Fred Silverman et Joel Steiger, se faisant notamment une spécialité de concevoir des séries policières.

Il débute sa carrière en tant que scénariste sur la série "Des Agents Très Spéciaux" en 1964. Puis, il rejoint les studios Universal pour le compte desquels il développe des séries telles que "Opération Vol" avec Robert Wagner et "Les Règles du Jeu" avec Anthony Franciosa, Gene Barry et Robert Stack. Il participe ensuite à l'écriture du second pilote de "Columbo", puis devient producteur de ce programme au cours des saisons III et IV.

Plus tard, dans les années 80 et 90, Dean Hargrove a été associé aux succès de "Perry Mason" avec Raymond Burr, "Matlock" avec Andy Griffith, "La Loi est la Loi" avec William Conrad et "Diagnostic : Meurtre" avec Dick Van Dyke.

 

{mosimage}

 

FICHE TECHNIQUE

Produite par : Dean Hargrove, Roland Kibbee

Musique : Dick DeBenedictis

Directeur de la photographie : Stevan Larner

Directeur artistique : Michael Baugh

Cascades : Jesse Wayne, Bob Minor

Production : Universal Television / NBC Television (1975)

 

{mosimage}

 

GUIDE DES EPISODES

Diffusion USA : du 11 mars au 25 janvier 1976 sur NBC.

Diffusion France : à partir du samedi 20 novembre jusqu'au 18 décembre 1976, vers 21h30, en remplacement de la série "Matt Helm".

 

1.00 - The Big Ripoff (Pilot Episode) / Le Grand Jeu (Episode-Pilote)

Diffusion le : 11 mars 1975 sur NBC / Diffusion France le : 20 novembre 1976 sur TF1

Scénario : Dean Hargrove & Roland Kibbee / Réalisation : Richard Quine

Avec : Lynn Borden (Grace Bishop), Larry Hagman (Frank Darnell), John Dehner (C.J. Bishop), Morgan Woodward (Jimmie Kelso), Brenda Vaccaro (Brenda), Jay Varela (Lieutenant Claypool), Len Lesser (Phil), Woodrow Parfey (Meabody), Fuddle Bagley (Notch), Marl Mathis Graig (Flap), Trina Parks (Roberta)

Grace Bishop a été kidnappée. Par l'intermédiaire de son homme de loi, Frank Darnell, son mari, millionnaire, verse la rançon de 250 000 dollars. McCoy cherche alors un moyen pour récupérer cette somme tout en gardant un pourcentage qui lui permettra de régler ses dettes de jeu...

- Fils de l'actrice et chanteuse Mary Martin (1913-1990), Larry Hagman fut le héros masculin de la série "Jinny de mes rêves", dans le rôle de Tony Nelson, puis l'un des héros centraux de "Dallas", où il interprètait le rôle de J.R. Ewing, redoutable homme d'affaire et manipulateur sans scrupules. Il est marié depuis 54 ans à une suédoise, décoratrice d'intérieur avec laquelle il a eu deux garçons et cinq petites filles. À 77 ans, il vit paisiblement entre les États-Unis et de fréquents voyages à Paris notamment. Il est toujours un militant actif pour l'usage des énergies renouvelables et possède une maison qu'il décrit sur son site web comme entièrement autoalimentée en énergie.

 

{mosimage}

 

Saison I (05 octobre 1975 au 25 janvier 1976)

 

1.01 - Bless The Big Fish / Silence on tourne

Diffusion le : 05 octobre 1975 sur NBC / Diffusion France le : 18 décembre 1976 sur TF1

Scénario : Philip Chapin / Réalisation : Nicholas Colasanto

Avec : Robert Dishy (F. Morgan Russell), Guy Marks (Mickie), John McGiver (Brookside), James Gregory (Amiral Stemlock), David Doyle (Docteur Bernheim), Richard A. Dysart (Boylin), Hector Elias (Pancho Rocha), Vito Scotti (Papa Leone), Philip Bruns (Lieutenant Potter), James V. Christy (Cuttman)

Un conseiller financier quelque peu véreux, F. Morgan Russell, arive à convaincre Papa Leone que, grâce à ses conseils avisés, ce dernier pourra tripler les 450 000 dollars en action qu'il possède. Quelque temps plus tard, Papa Leone comprend qu'il a été berné et tente de se suicider. McCoy imagine alors un plan pour récupérer l'argent.

- Décédé le 26 février 1997 à Los Angeles, David Doyle était Tom Bosley dans la série les "Drôles de Dames" proposée par ABC du 22 septembre 1976 au 24 juin 1981.

- Nicholas Colasanto était un acteur et réalisateur vu notamment dans la série "Cheers" avec Ted Danson. Il a réalisé de nombreux épisodes de séries dans les années 70 pour des programmes aussi variés que "L'Homme de fer", "Hawaii Police d'Etat", "Hec Ramsey", "Starsky & Hutch", "Shaft", "Les Rues de San Francisco", etc.

 

1.02 - Double Take / Double Prix

Diffusion le : 30 novembre 1975 sur NBC / Diffusion France le : 04 décembre 1976 sur TF1

Scénario : Dean Hargrove & Roland Kibbee / Réalisation : Richard Quine

Avec : Jackie Coogan, Harry Guardino (Burt Mather), Nita Talbot (Janice), Fiona Lewis (Sheila), Val Avery (Turk), Bob Minor (Matt), Wayne Taylor, Paul Picerni (Glen Philips), J.S. Johnson (Finny)

Au cours d'une partie de cartes "amicale" avec des spécialistes peu scrupuleux, l'homme de loi Glen Philips se fait prendre 100 000 dollars. Glen est un ami d'enfance de McCoy qui lui promet de l'aider à récupérer son argent et s'assure de l'aide de Burt Mather et de sa jeune associée Sheila...

 

1.03 - In Again, Out Again / A Chacun Ses Manies

Diffusion le : 04 janvier 1976 sur NBC / Diffusion France le : 27 novembre 1976 sur TF1

Scénario : Dean Hargrove & Roland Kibbee / Réalisation : Stan Dragoti

Avec : Allan Garfield (J. Carter Sloan), Bernadette Peters (Brenda Brooks), Liam Dunn (Billy Sunshine), Natalie Schafer (Laura Mayfield), Elisha Cook (Bob Mayfield), Mark Gordon (E.J. Karnes), Mills Watson (Le shérif Strong), Jack Colvin (Hugo)

Bob Mayfield, chercheur d'or en retraite, est sur le point de mourir et J. Carter Sloan en profite pour lui faire souscrire une assurance-vie d'un montant de 200 000 dollars. Cette police lèse Laura, la soeur de Bob. Celle-ci se confie à la journaliste Brenda Brooks qui convainct McCoy d'aider Laura à recouvrer son héritage...

- Acteur de second plan, Jack Colvin était dévoué à ses scénarios et il faisait ses choix avec beaucoup de coeur : c'est par amitié pour Kenneth Johnson , le producteur de "L'Incroyable Hulk", avec qui il avait travaillé sur "L'homme qui valait trois milliards" et "Super Jaimie", qu'il avait décidé de se glisser dans la peau du journaliste Jack Mc Gee. On a pu également le voir dans quelques épisodes de "Rick Hunter", "Arabesque" ou encore "Mc Gyver". Jack Colvin est décédé le 01 décembre 2005.

 

1.04 - New Dollar Day / De Vrais Faux Dollars

Diffusion le : 25 janvier 1976 sur NBC / Diffusion France le : 11 décembre 1976 sur TF1

Scénario : Dean Hargrove & Roland Kibbee / Réalisation : Nicholas Colasanto

Avec : Robert Webber (Rogers), Brenda Scott (Teller), Joanna Cassidy (Mavis), Eric Christmas (Le Père Harrigan), Patrick Kelly (Le grand garçon)

Pour confondre une fondation peu scrupuleuse, McCoy n'hésite pas à lui verser la coquette somme de 20 000 dollars...

 

{mosimage}

Dernière mise à jour : ( 14-08-2014 )
 

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/lequotid/www/jeffke/includes/frontend.php on line 94